Ces dernières années, la production cinématographique belge a enregistré une croissance considérable. Côté courts métrages, comparé à il y a dix ans, deux fois plus d’œuvres sont produites par an qu’il y a dix ans. Une vitalité qui mérite d’être soutenue et encadrée.

Pour aider ce secteur en pleine expansion à être mieux diffusé en Belgique et dans le monde entier, il était essentiel de créer une structure qui puisse à la fois soulager, mais aussi fédérer tous les acteurs qui contribuent au développement du genre : L’Agence Belge du Court Métrage, destinée à défendre les talents et les intérêts de tout un secteur.

 

QUATRE PÔLES D'ACTION

 

Pour tenir au mieux cette promesse, l’Agence propose quatre pôles d’action, articulés autour de la prise en charge opérationnelle des courts métrages qui lui seront confiés, mais aussi de l’animation d’une cellule dynamique d’information et d’échange, composée des représentants de tous les métiers concernés :

 
 
  • Inscriptions en festivals : L’Agence assure l’inscription et la promotion du court métrage dans les festivals belges et internationaux.
  • Ventes internationales : L’Agence propose un catalogue récent et éclectique de courts métrages belges à tous les types de médias qui en diffusent.
  • Diffusion de films et programmes courts : L’Agence propose des programmes de courts métrages belges pour répondre aux thématiques des diffuseurs dans le monde entier : cartes blanches, ciné-clubs, rétrospectives, séances scolaires, …
  • Mise en réseau : L’Agence permet à ses membres de bénéficier non seulement de ses services, mais également de l’impact positif d’une mise en réseau de tous les professionnels du secteur.